Croix en pierre grise sur un socle de même, sans aucune inscription, posée directement sur le mur de l’ancienne propriété Finet.

Cette croix a été posée par Mr Finet, joailler à Lyon chez Beaumont-Finet, qui possédait un grand domaine à la Jardinière. Elle est sur le mur de la propriété, aujourd’hui morcelée, à gauche en montant le chemin de l’Indiennerie, après le carrefour du chemin de la Jardinière.Fiche de Robert,Louis,Marie FINET

Création de la maison de joaillerie Beaumont-Finet : 

Agricol Beaumont, originaire d’Avignon, avait installé en 1836 un atelier de joaillerie en étage quai Villeroy à Lyon. Son fils aîné Jean, lui succède en 1880, douze ans plus tard, il entend préparer sa succession en se donnant un associé. Or, son fils unique sur 5 enfants est trop jeune et de plus malade, son choix se porte alors sur un de ses gendres, Ludovic Finet, qu’il fait entrer dans l’affaire en 1892. Les deux noms deviendront indissociables dans la réussite de la maison qui s’impose peu à peu sur le marché lyonnais de la joaillerie-orfèvrerie. En 1894, le tandem Beaumont-Finet décide d’investir la grande artère lyonnaise de la rue de la République, où il s’installe dans 80m2 de boutique à, quoi s’ajoute un atelier contigu de la même surface. La Maison Beaumont-Finet joue davantage qu’AUGIS la carte de la tradition en forgeant sa réputation sur son savoir-faire en joaillerie et son exigence en matière de gemmologie*. (Les dynasties lyonnaises, par Bernadette Angleraud et Catherine Pellissier, éd.Perrin, 2003)

  • gemmologie : étude des gemmes, des pierres précieuses.