Les plaques de cochers en fonte datent de la  fin XIX ème, début XXème.

On désigne par plaque de cocher ces plaques directionnelles en fonte, placées à environ 3 mètres du sol sur des bâtiments publics ou quelquefois privés. Parfois sur des pyramidions en pierre, ou des poteaux métalliques, on les trouve aux carrefours et aux entrées et sorties principales des agglomérations.

Placées en hauteur pour être vues des cochers, elles se trouvent sur les anciens Chemins de Grande Communication (CGC), les Chemins intercommunaux ou d’intérêts communs (CIC) ou les Chemins vicinaux Ordinaires (VO).

A voir : Histoire des plaques de cocher : http://www.plaquedecocher.fr/

 

 

Circuit des plaques de cocher dans les Monts d’Or   

De Collonges au Mont d’Or à St Didier, 8 plaques vous guideront pour un petit circuit

Partons du hameau de la Chaux déjà connu à l’époque romaine (ancienne Villa Calciensis).

A l’angle du chemin intercommunal n°15 (actuelle route de Collonges) avec le chemin qui plonge sur Trêves-Pâques, une plaque vous dit que vous êtes sur la commune de Collonges, à 0km800 de Trêves-Pâques et à 1km700 de St Cyr au Mont d’Or.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Si vous vous placez sous cette plaque, le dos tourné à la Saône et à Trêves-Pâques, vous pouvez admirer :

– face à vous sur la droite le château (actuel C.H.S.) que Michel Perret  reconstruisit en 1875 sur les ruines de la Maison Forte des Seigneurs de la Chaux.

Face à vous sur la gauche, ce qui reste de l’ancien « Château Branlant », sorte de grosse demeure aux hautes fenêtres, somptueuse au XVIIIème siècle.Château-branlant - la Chaux - réd

Face à ce » Château-Branlant », se trouvait la demeure d’Albert Falsan, fiche d’Albert FALSAN célèbre géologue lyonnais.

 

– Replacez-vous devant le « Château-Branlant », à l’angle de la rue de la Chaux. Une plaque sur la maison vous dit que vous êtes sur la commune de St Cyr. Suivez la direction indiquée vers St Cyr à 1km700 par le chemin intercommunal n°15 :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En haut de cet ancien chemin, appelé maintenant route de Collonges, au croisement de la route de St Romain, une plaque sur le mur de droite vous dit que vous êtes dans le hameau de Champlong (autrefois Champs-longs), que vous êtes à 1km200 de Trêves-Pâques et à gauche à 1km300 de St Cyr.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Prenez à gauche la route de St Romain, en laissant sur votre droite le très vieux hameau de la Baticolière (anciennement « Bas-de-Colières) avec le château de Camille Bellon.

La route de St Romain vous mène tout droit vers la place des Ormes ( anciennement place d’Hormes). A l’angle de la place, sur le mur de la propriété de Grandgraves, une plaque vous indique le chemin vicinal ordinaire n°3

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

menant à l’ancienne gare de l’Ile Barbe à 1km400 ainsi que le pont suspendu de l’Ile Barbe à 1km800.

Si vous descendez la route de Lyon à gauche, vous êtes sur le chemin de grande communication n°21 qui vous mène au lieu-dit Fayolle.

Sur le mur de gauche, sous le « Pavillon Fayolle » où une ancienne niche en pierre grise à gryphées est datée de 1792, une plaque vous indique le quai Jaÿr à Vaise, à 3km300 et St Cyr à 1km600..

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ici, la frontière avec Lyon est proche, il vous faut donc reprendre le chemin de grande communication n°21 jusquà St Cyr.

Laissez-vous porter vers le haut de St Cyr et ses anciennes carrières.

Vous croisez la grande-charrière (actuelle rue du Mont d’Or) et arrivez en direction du Mont-Cindre au hameau de « La Croix de Ravennes » où une grande carrière descendait jusqu’au château..

Vous êtes sur le chemin vicinal ordinaire n°4, une plaque (de couleur verte pour une fois) sur le mur de la maison Sautreaux, 8 rue Cl.Fouilloux ( Maire de St Cyr de 1878 à 1892) vous indique ce lieu chargé d’histoire et vous invite à monter encore en direction de Poleymieux.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

La rue Claude Fouilloux devient étroite et de vieilles maisons cachent des jardins secrets derrière portes ou portails. Vous arrivez sur la place Lassalle (ancienne place de la Croix-des-Rameaux), rebaptisée en reconnaissance à Nicolas Lassalle, tailleur de pierre et géomètre, habitant la Côte Pin, qui fit un don de 10.000 francs à la commune pour ériger une fontaine. La fontaine Lassalle fut inaugurée en 1905.

A l’ouest, à l’angle de la côte Pin (actuelle rue Jean Meunier), vous êtes sur le chemin vicinal n°22 de Ferroux (actuelle rue du Ferroux), une plaque sur le mur du nouveau parking vous rappelle que vous êtes à la Croix-des-Rameaux et que vous pouvez vous dirigez à gauche vers le hameau de Montluc (cimetière).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Mais plongez plutôt par la côte Pin (actuelle rue Jean Meunier) vers le hameau des Gasses. Vous passerez devant la maison de Lambert Lassalle au n°1,tailleur de pierre et père de Nicolas et plus bas, puis devant la vieille maison de J.Baptiste Pain, bourgeois de Lyon qui possédait aussi la maison de Chatanay qui porte encore le beau cadran solaire.

Enfin laissez-vous guider vers le hameau de St Fortunat en remontant la nouvelle « rocade des Mont d’Or » jusqu’au hameau des Ardelets, après le chemin des Gorges. A droite, sur le mur d’une ancienne maison, une plaque de couleur jaune, en très bon état,  vous invite à emprunter le chemin vicinal ordinaire n° 7

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

pour aller vers la chapelle de St Fortunat, lieu de pèlerinage au 19ème siècle.

En 1911, 34 plaques de rue en émail ont été posées à St Cyr.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Plaque de rue en émail posée en 1911

Elles ont été fournies par la société Email-Lyon, usine d’émaillerie située à Villeurbanne.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Fourniture de 34 plaques de rues par la sté Email-Lyon en 1911